Accostage

Exposition dans le cadre du festival art souterrain et de la nuit blanche du 1er au 16 Mars 2014 à Montréal, complexe Guy Favreau, face aux bureaux des administrations de l’immigration du gouvernement canadien.

Dans un époque en pleine mutation, la mobilité devient l’art de vivre. L’ancre monumentale installée dans l’enceinte du complexe Guy Favreau formule un paradoxe en évoquant le poids de l’amarrage alors qu’elle n’est bâtie que de carton, matériau léger et fragile. Cet objet, emblématique de l’établissement par son poids et sa vocation à immobiliser, exprime la nécessité dans laquelle se trouve l’individu qui immigre, mais également l’état transitoire et précaire dans lequel il se place. Face aux bureaux des visas et passeports, l’ancre en carton fait sens en jouant du contexte. L’œuvre prend une dimension envahissante et des fragments de chaîne se déploient dans les dédales de couloirs souterrains environnants, pour rappeler, tout au long de la déambulation, que l’accostage a bien eu lieu.

Lien vers le dossier de presse

acostage-loran05

acostage-loran19

acostage-loran12

acostage-loran20

acostage-loran15

au palais des congrés:

acostage-loran29_1

acostage-loran33

acostage-loran30

acostage-loran35

place de la cité internationale:

acostage-loran43

acostage-loran45

acostage-loran47

photos de Loran Chourrau.